Actualités

Depuis mardi matin (30 juin), elle trône, vous intrigue, vous fait de l’œil. Vous en mourrez d’envie, mais vous n’avez pas encore osé l’effleurer de vos doigts. Vous l’avez deviné, on parle de la Smartboard de Clément Lechaptois, Si on ne présente plus Clément, on a eu envie d’en savoir un peu plus sur ce nouvel outil de torture, pardon, d’entrainement.

La SmartBoard c’est une poutre pour l’entrainement, instrumentée de capteurs mécaniques et connectée à une application tablette ! Des diagnostics basés sur des recherches scientifiques en laboratoire y sont proposés et permettent d’indiquer votre profil physiologique de grimpeur. Clément répond à nos questions pour son lancement dans votre blocpark.

D’où t’es venue l’idée de la smartboard ?

En fait, je ne suis pas l’inventeur de la SmartBoard. Elle a été développée par Laurent Vigouroux, bio-mécanicien et grimpeur de l’université d’Aix-Marseille. Il avait déjà entamé le projet, et avait commencé une collaboration avec la FFME pour utiliser les résultats de ses recherches scientifiques en faveur de l’entrainement pour l’escalade.

J’étais en dernière année de master de mécanique à l’université et c’est à cette occasion qu’il m’a proposé de rejoindre le projet en tant que grimpeur passionné, mécanicien, et intéressé par l’entrainement. Ma première mission a donc été de finaliser les prototypes de SmartBoards pour les équipes de France d’escalade.

Il faut combien de temps pour sortir un projet pareil ? Combien de temps tu as mis pour finaliser le projet ? Tu l’as fait tout seul ?

A partir de mon arrivée dans le projet on a mis 8 mois pour finaliser ces prototypes et les livrer aux deux pôles France (Voiron et Fontainebleau). Après avoir rempli cette mission, on était contents de l’aboutissement de notre produit et on pensait qu’il pouvait intéresser plus de personnes qu’uniquement les acteurs du haut-niveau.

J’ai terminé mes études et on s’est ensuite associé avec une troisième personne pour poursuivre l’aventure. On a continué le développement de la SmartBoard pour réussir à garder son côté « haut de gamme » tout en le rendant accessible et adapté à tout le monde. On trouvait l’outil déjà très ludique dans sa première version développée pour la FFME et on a essayé de pousser encore plus cet aspect pour que son utilisation soit amusante pour tous.

Pourquoi l’avoir appelé comme ça ?

Le nom vient du fait que la SmartBoard est une poutre d’entrainement (hangboard en anglais) connectée et donc intelligente (smart!).

Être entrepreneur, ça peut faire rêver, qu’est qui te plait là-dedans ? Un conseil pour ceux qui aimeraient se lancer ?

J’aime le fait d’être entrepreneur parce que ça m’apporte de l’indépendance. Ca ne dépend de personne d’autre que moi si le taff est fait ou non. J’ai aussi surtout la chance de faire un job qui me passionne et me motive. Je suis fier du produit qu’on a développé, j’ai plein d’autres idées de développement pour la suite…

L’aventure est extrêmement riche et variée, elle m’a fait rencontrer plein de personnes intéressantes et j’apprends de nouvelles choses tous les jours. Ce qui m’a motivé à me lancer est simplement le fait de croire en ce projet. C’est le meilleur conseil que je puisse donner 🙂

Mec ton logo est dément, c’est toi qui l’a dessiné ou bien c’est qui ? Il représente quoi pour toi ?

Merci pour les compliments à propos du logo 🙂
On a présenté le projet à un graphiste-grimpeur (Lionel Etienne) et on lui a demandé s’il pouvait nous faire un logo. Il nous a fait plusieurs propositions et on a choisi celui-ci. Il évoque pour moi l’esprit que l’on veut donner à la SmartBoard, connecté et moderne, on l’adore! En plus il a un peu la forme de la SmartBoard si on regarde bien 😉

Ce projet c’est ton nouveau 8C ou bien c’est un truc side qui doit te laisser le temps de bosser un 9a bloc ?

Le projet SmartBoard est complètement en parallèle de mes objectifs personnels en grimpe.
Je suis un passionné (acharné?) d’escalade depuis que j’ai commencé à grimper. J’ai encore plein de projets durs que j’essaie et mon travail ne m’empêche pas de grimper, en revanche cela m’apprend à bien m’organiser!

L’investissement que je mets dans la SmartBoard m’aide à être équilibré, et je profite de chaque créneau que j’ai pour aller taper des runs dans mes projets dehors. Et puis j’aime le fait de proposer un outil d’entrainement pour l’escalade fun et innovant, qui sort des normes des agrès d’entrainement déjà existants.

 

Voila, maintenant que vous savez tout, il n’y a plus qu’à la tester. Go !!